Nos articles

Articles divers 2019-2020

« L’affolement corporel de Kadi, La relaxation thérapeutique comme réponse à une dyskinésie sévère »

« LE TEMPS CHEZ L’ENFANT, Tuer le temps, prendre son temps »

lire plus

Articles antérieurs

Cliquer sur les liens pour télécharger les articles

LA RÊVERIE DU PSYCHANALYSTE D’ENFANTS par Marika Bergès-Bounes

Inhibition chez l’enfant par Marika Bergès-Bounes

LE PULSIONNEL DANS L’INSTITUTION par Lis Haugaard

À PROPOS DE L’AUTORITÉ par Marika Bergès-Bounes

À PROPOS DE LA SUGGESTION par Stéphane Fourrier

Journée ARTEA 2012 par Marika Bergès-Bounes

RÉSISTANCES ET RÉSONNANCES par Armelle Bidaud et Florence Cartairade

Journées AREPS 2012 par Marika Bergès-Bounes et Christine Bonnet

LA RELAXATION EN INSTITUTION par Marie Pierre Lefebvre Psychomotricienne en CMP

CREATION D’UN GROUPE DE RELAXATION EN CMPP
par Delphine Lalaoui, psychologue Clinicienne
et Hélène Sorgniard, Psychomotricienne

A PROPOS DU LIVRE « LE CORPS, PORTE-PAROLE DE L’ENFANT ET DE L’ADOLESCENT » par Marika Bergès-Bounes, Psychologue et Psychanalyste

SUITE DE LA PRESENTATION DU LIVRE « LE CORPS PORTE-PAROLE DE L’ENFANT ET DE L’ADOLESCENT » par Catherine Ferron, Psychanalyste

LA RELAXATION THERAPEUTIQUE CHEZ L’ENFANT : PRÉSENTATION DU LIVRE par Marika Bergès-Bounes et Christine Bonnet

LA RELAXATION THERAPEUTIQUE CHEZ L’ADOLESCENT par Marika Bergès-Bounes et Christine Bonnet

UNE ROBE COULEUR DU TEMPS … par Anne-Sita Forest-Lebongo

NOTE DE LECTURE par Isabelle Coupleux

LA RELAXATION THERAPEUTIQUE J. BERGES : QUOI DE NEUF ? par Marika Bergès-Bounes

AUTOUR DES APPRENTISSAGES SCOLAIRES par Marika Bergès-Bounes (Clermont-Ferrand, 19 octobe 2010)

APPRENTISSAGES CORPS ET RELAXATION par Marika Bergès-Bounes (Congrès de Vérone, mai 2010)

GROUPE DE RELAXATION ADULTE A L’HOPITAL DE LA SALPETRIERE par Marika Bergès-Bounes et Christine Bonnet

GROUPE DE RELAXATION – GROUPE DE REMEDIATION LOGICO-MATHEMATIQUE par C. Sironneau-Bernardeau, J. Scalabrini, F. Groux

CO-THÉRAPIES par Marika Bergès et Anne marie Pecarélo